PROGRAMACION
PROGRAMMATION

Coup d’œil sur les 3 jours

Uelhada suus tres jorns

Pour plus d’infos sur les artistes et spectacles > clik > ARTISTAS

Pour tout savoir sur les animations gratuites > clik > ANIMACIONS

Découvrez les stages et ateliers > clik > ESTAGIS


Dijaus lo 12 d’aost / Jeudi 12 août

18h : Lo 15au Primtemps de l’Arribèra, qu’ei partit ! / 15e édition, c’est parti !

Mustras de noste, jòcs de husta, parc de chancas, quilhas de sheis, marucas deu casau : tot que s’avia, tot que s’anima, e tot que’s tròba un equilibri, pendent 3 dias !
Expos locales, jeux en bois, parc à échasses, quilles de six, épouvantails au jardin : tout se lance, tout s’anime, et tout se trouve un équilibre, pendant 3 jours.

19h : A l’estanquet, de qué cantar ! / A l’estanquet, de quoi chanter !
Adara que i èm, l’estanquet deu Primtemps qu’ei ubèrt per las 55 òras a viéner. Per hestejar, que’n cau har petar de las b’ròjas : « Lo Primtemps qu’ei arribat… » « E sabetz çò qui ei arribat a Avitenh… » « Qu’èi ua vinha au gran sorelh… »
Ça y est, l’estanquet du Primtemps est ouvert pour les prochaines 52 heures à venir. Pour fêter ça, il n’y a plus qu’à chanter : »Lo Primtemps qu’ei arribat… » « E sabetz çò qui ei arribat a Avitenh… » « Qu’èi ua vinha au gran sorelh… »

20h30 : sus l’empont / sur scène

De La Crau, heavy fòlk marselhés || Poufs à cordes, bal Auvernhac


Divés lo 13 d’aost / Vendredi 13 août

9h : Lard Ueu Pipèr
Per aviar lo jornau com cau, pas cap de dobte, vigor e coratge que i seràn. Lard, ueu, pipèr, tot simple e sonque.
Pour attaquer la journée en forme, pas de doute, vigueur et courage seront au rendez-vous. Lard, oeuf, piment, en toute simplicité.

10h : Jornada deus mainatges / journée des enfants
Musica, circ, chancas, dança, conte, jòcs : los mainatges, per grop de 10 a 12 que’s passejan d’un talhèr a l’aute, a la descobèrta de diferentas disciplinas artisticas. Cada talhèr que dura 30 minutas, de 10h a 12h, de 13h a 15h.
Los parents que pòden seguir, mes que son los mainatges qui mian. Grops per classas d’atge (3/5 ans, 6/8 ans, 9/12 ans) que seràn hèits, en fonccion de las inscripcions.

Musique, cirque, échasses, danse, conte, jeux : les enfants, par groupe de 10 à 12 se promènent d’un atelier à l’autre, à la découverte de différentes disciplines artistiques. Chaque atelier dure 30 minutes, de 10h à 12h, de 13h à 15h.
Les parents peuvent suivre, mes ce sont les enfants qui mènent. Des groupes par classe d’âge (3/5 ans, 6/8 ans, 9/12 ans) seront faits, en fonction des inscriptions.

12h : Los sauts, dançar que cau ! / Les sauts, il faut danser !
Tots, suu planchat, volem vibrar. Ne sabetz pas ? Cau assajar ! Mochico, Monenh, e associats, entaus navèths, taus avisats.
Sur le parquet, on veut vibrer. Vous ne connaissez pas ? Il faut essayer. Mochico, Monenh, et associés, pour les novices, les chevronnés.

15h : Sus l’empont / sur scène

Bal deus mainatges / Bal des enfants

Solide, los grans tanben s’i pòden har. Seguitz los còishes dens la cadena. Rondèus e sauts, córrer e sautar, e Jan Petit que va tornar. Dab Peiroton, que serà libre, com noste tèma : en equilibri.

Pour sûr, les grands aussi peuvent danser. Suivez les petits dans la chaîne. Rondèus et sauts, sauter, courir… et Jan Petit va revenir. Avec Peiroton, ce sera libre, comme notre thème : en équilibre.

16h30 : Encontre – lengas en equilibri / Rencontre – langues en équilibre

A l’escòla, en occitan :
Ensenhament, toponimia, dinamicas de territòris : lo Clamenç Flouroux, encarcat de mission per Oc-Bi Aquitània, que’ns parlarà deu son camin, capvath Gasconha e au delà.

A l’école, en occitan :
Enseignement, toponymie, dynamiques de territoires : Clamenç Flouroux, chargé de mission pour Oc-Bi Aquitània, nous parlera de son parcours, en Gasconha et au delà.

18h : Au casau, lecturas musicaus / Au jardin, lectures musicales
Quauquas linhas, quauquas pajas, entà qui volhi condar, musiquejar.
Quelques lignes, quelques pages, pour qui voudra conter, jouer.

18h30 : Vin d’aunor, lo 15au Primtemps de l’Arribèra / Vin d’honneur, la 15e édition
Los Chancaires de Sent Pèr qu’apitèn lo permèr Primtemps en 2007, dab lo sostien d’artistas, associacions, enterpresas locaus, partenaris publics. E las equipas valentas, tostemps au pit, qu’amassan monde de tot atge, de l’arribèra e au delà. Que serà lo parat d’un aumenatge a Bernard d’Ortic, empara màger deu Primtemps, e Chancaire de tostemps.

Los Chancaires de Sent Pèr lancèrent le premier Primtemps en 2007, avec le soutien d’artistes, associations, entreprises locales, partenaires publics. Et les équipes bénévoles, toujours sur la brèche, rassemble des gens de tout âge, de l’arribèra et au delà. Ce sera l’occasion d’un hommage à Bernard Saphores, pilier incontournable du Primtemps, et Chancaire de toujours.

19h : A l’estanquet, de qué cantar ! / A l’estanquet, de quoi chanter !
Dejà 24 òras de passadas… haut, la mitat juste : tornar-s’i e aplicà’s. E se’n vedetz qui, despuish la velha, n’an pas deishat, prenetz la hauta, prenetz la baisha, e har petar.
Déjà 24 heures de passées… courage, presque la moitié : on s’y remet et on s’applique. Et si vous en voyez qui, depuis la veille, n’ont pas arrêté, prenez la haute, prenez la basse, et que ça sonne.

20h30 : Sus l’empont / Sur scène

A Tot Vedent, gascon bal totau || Patxi eta Konpania, euskal dantza piko


Dissabte lo 14 d’aost / samedi 14 août

9h : Lard Ueu Pipèr
Esclari’s la ganurra, lo còs e l’esperit, per tornar partir. Enqüèra ua jornada de hèsta. Lavetz que la cau començar de com cau : dab vitamines e leugerèr.
S’éclaircir le gosier, le corps et l’esprit, pour repartir de plus belle. Encore une journée de fête. Il faut donc la commencer comme il faut : avec vitamines et légèreté.

10h – 12h : Encontre, passejada / Rencontre, promenade

L’equilibri deu bòsc– l’équilibre de la forêt
Les alternatives forestières, Sven Augier – Prosilva France

Prosilva France qu’ei ua asociacion de horastèrs amassats per promóver la silvicultura irregulara, continua e au ras de la natura. Quun son los cicles a respectar, quin ligar qualitat e viabilitat economica ? Tot aquò que serà illustrat per ua passejada hens lo bòsc, pas luenh de la hèsta.
Prosilva France est une association de forestiers réunis pour promouvoir la sylviculture irrégulière, continue et proche de la nature. Quels sont les cycles à respecter, comment allier qualité et viabilité économique ? Tout ceci sera illustré par une promenade en forêt, non loin de la fête.

11h30 : Los contòts de la Delfina / Les petits contes de Delfina
Delfina Lafon que conta, que canta, qu’encanta. En occitan com en francés, e deus mei grans aus mei petits : shò, güeratz, qu’a començat !
Delfina Lafon conte, chante, enchante. En occitan comme en français, et des plus grands aux plus petits : chut, écoutez, ça a commencé !

12h : Los sauts, dançar que cau ! / Les sauts, il faut danser !
Mochico, Monenh… Sèt Sauts, Peiroton… deu mei brac au mei long, e deu simple au copar, quauquas camadas, e vira tres!
Mochico, Monenh… Sèt Sauts, Peiroton… du plus court au plus long, et du simple au coupé, quelques fantaisies, et en avant !

14h : Marucas e gigants en equilibri / Epouvantails et géants en équilibre
Sodaduras, costuras : au ras deu casau, que se n’i passa. Que calerà viéner apitar, per tan que sii de plom, e que’n volhi damorar !
Soudures, coutures : au bord du jardin, il s’en passe. Il faudra faire tenir, tant que c’est en équilibre, et que cela veuille bien le rester !

15h : Encontre – tèrras en equilibri / rencontre – terres en équilibre

Quin se n’aviéner dab lo noste environament, per contunar a víver, tribalhar au país ? Joens actors locaus deu monde paisan que nse’n parlaràn. Apréner, transméter, assajar, s’i tornar : parcors desparièrs e tròç de vita, per amuishar e explicar çò qui tribalhar a noste e pòt estar. Entà, parièr, que posqui durar !

Comment exister dans notre environnement, pour continuer à vivre, travailler au pays ? De jeunes acteurs locaux du monde paysan nous en parleront. Apprendre, transmettre, essayer, recommencer : des parcours divers et des tranches de vie, pour montrer et expliquer ce que cela peut être de travailler ici. Et tant qu’à faire, que cela puisse durer !

16h30 : Los contòts de la Delfina / Les petits contes de Delfina
La Delfina que s’i torna. E qu’ac podetz créder, ne v’ac a pas tot dit. Enfin, n’ac credetz pas tot tanpauc, e deishatz-ve anar : cric crac, e enti’au cap.
Delfina revient. Et vous pouvez le croire, elle ne vous a pas tout dit. Enfin, ne croyez pas tout non plus, et laissez-vous aller : cric crac, jusqu’à la fin.

17h : Encontre, racontes – natura a l’equilibri / rencontre, récits – nature à l’équilibre
Au mercat deus mots : torns de lenga, arrepoèrs, hèitas de noste. Bojar, semiar, caçar, pescar : per l’animau, quin s’ac virar ? E qui de l’òmi o de la natura, ei lo de mei mau maserar ?
Dab experiéncia e pragmatisme, monde de noste que ns’ac sauràn explicar.

Au marché des mots : tournures de langue, proverbes, anecdotes locales. Labourer, semer, chasser, pêcher : pour l’animal, comment s’en débrouiller ? Et qui de l’homme ou de la nature, est le plus dur à domestiquer? Avec expérience et pragmatisme, des gens de par chez nous sauront nous l’expliquer.

18h : Au casau, lecturas musicaus / Au jardin, lectures musicales
Nòtas de haut, de baish, de miei de paja. E mots quin cantan dab curiosèr.
Notes de haut, de bas, milieu de page. Et des mots qui chantent avec curiosité.

18h30 : Sus l’empont / Sur scène

Dus Au Casau – R[òc]k blos

20h : A l’estanquet, de qué cantar ! / A l’estanquet, de quoi chanter !
Anam, haut, cau pas deishar. La fin de la partida qu’ei pròcha, e s’ei tostemps egalitat, que va caler perlongar drin. Viste, trobam un aute coplet, ne n’an pas pro, be : « Lhèu veiram pas jamei la fin… »
Allez, allez, faut rien lâcher. La fin du match approche, et si c’est toujours égalité, les prolongations nous pendent au nez. Trouvons vite un nouveau couplet, j’en vois qui n’en ont pas assez.

21h30 : Sus l’empont / Sur scène

Ciac Boum – Poitou puissant || Rasic – Groove Lana Gran